La Nature Prisonnière PLOSSU Galerie les yeux ouverts Ludilivre Fontainebleau

BERNARD PLOSSU

A photographe of ArtistProductModel object (26) A photographe of ArtistProductModel object (26) A photographe of ArtistProductModel object (26) A photographe of ArtistProductModel object (26) A photographe of ArtistProductModel object (26) A photographe of ArtistProductModel object (26) A photographe of ArtistProductModel object (26) A photographe of ArtistProductModel object (26)
+

La Nature Prisonnière

Les cahiers de l’égaré, 2017.

Exemplaire signé par Bernard Plossu. Textes de François Carrassan et de Rudy Ricciotti.

« Années 1970. En France, les trente glorieuses vont bientôt finir. Aux EtatsUnis, lit deep ecology est en train de naître. Bernard Plossu, alors au commencement de sa vie voyageuse, a vu d’un pays à l’autre la nature être traitée comme une variable d’agrément de l’habitat urbain, avec le sentiment de sa falsification. Comme il lui en reste quelques photos, l’idée amicale lui est venue de nous y faire réagir, Rudy Ricciotti et moi. Que peut donc signifier installer des écrins de verdure dans les vides du béton dominant? Ce fut une des questions qui alimentèrent nos répliques. Lesquelles, mine de rien, sans rire mais d’un pas léger, auront ainsi joué avec une vieille idée, l’idée de nature, peut-être la plus ancienne des idées jamais venues à l’esprit humain. » - François Carrassan.