Artiste

Une photographie de PONS

LOUIS PONS (1957-2021)

Louis Pons est né en 1927 à Marseille. Très jeune il rencontre Joë Bousquet, lit Henri Michaux, se passionne pour les dessins de Louis Soutter et les aphorismes de Lichtenberg. Au lendemain de la guerre, il fait des dessins de presse pour le journal la Marseillaise. A 21 ans, la maladie le force à séjourner en sanatorium, puis à vivre à la campagne, dans de nombreux villages de Provence. Il commence pendant cette période à dessiner à l’encre puis, à partir de 1959, suite à des troubles visuels, passe progressivement aux collages et aux assemblages réalisés à base de récupérations. Ses oeuvres affirment les contrastes des sentiments humains, confrontent le rire et l’angoisse, la mort et l’humour. Il crée une unité à partir d’éléments éclectiques et décalés. Il expose en 1962 à la galerie Alphonse Chave à Vence, à la galerie le Point Cardinal de 1969 à 1983, puis à la galerie Claude Bernard de 1984 à 2003. Louis Pons rédige aussi une importante correspondance en personnalisant systématiquement ses missives par des petits croquis et des phrases sentencieuses. On le retrouve en SNOP, Pons à l’envers, son double zoomorphe.

A photographe of Le Grand Sommeil, 2003 Le Grand Sommeil, 2003
A photographe of L’Offrande, 1996 L’Offrande, 1996
A photographe of Paris, Déc. 2010 Paris, Déc. 2010
A photographe of Paris, Oct. 2013 Paris, Oct. 2013
A photographe of Reliefs - Assemblages Reliefs - Assemblages