HENRI CARTIER-BRESSON Scrapbook REPORTAGE Galerie les yeux ouverts Ludilivre Fontainebleau

HENRI CARTIER-BRESSON

A photographe of LibraryProductModel object (43) A photographe of LibraryProductModel object (43) A photographe of LibraryProductModel object (43)
+

Scrapbook

Steidl, 2014 (2ème édition).

Henri Cartier-Bresson est fait prisonnier par les Allemands en 1940. Après deux tentatives infructueuses, il parvient à s’échapper en février 1943 . Pendant ce temps-là, les responsables du MoMA de New-York, pensant que le photographe avait disparu, commençait à préparer une exposition « posthume » de son travail. Quand il réapparut, il fut enchanté d’apprendre que cette exposition aurait tout de même lieu. HCB décida de revoir toute son œuvre et de choisir lui-même tout ce qui « tenait ». Il sélectionna et tira plus de 300 images souvent inédites, puis embarqua pour New York en avril 1946, les tirages dans sa valise. A son arrivée, il acheta un grand album – un « scrap book » – dans lequel il colla toutes ses images afin de les montrer au MoMA. L’exposition fut inaugurée le 4 février 1947, juste avant la création de Magnum. Dans les années 1990, Henri Cartier-Bresson s’intéressa à nouveau à son « scrapbook » et décolla la plupart des tirages pour mieux les protéger. La Fondation HCB, maintenant détentrice de l’ensemble, a terminé la restauration qui permet aujourd’hui la publication de ces images inédites tout à fait exceptionnelles.